CH Rodez

Le don d’organes et la greffe

Chaque 22 juin a lieu la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs. L’objectif de cette journée est d’inciter chacun à dire à ses proches, son choix, pour ou contre le don d’organes et de tissus. Car c’est vers les proches que les médecins se tournent en cas de décès pour savoir si le défunt était opposé, ou non, au don de ses organes.

Publié le

Journée du don d’organes et de tissus humains

Chaque année en France, la greffe d’organe ou de tissus, reste le seul traitement pour des milliers de patients dont le nombre ne cesse de croître, par manque de donneurs. Seuls un tiers de ces patients seront greffés dans l’année, les autres resteront en attente ou décèderont par défaut de donneurs.

Même si l’immense majorité des Français se dit favorable aux dons d’organes, peu d’entre eux pensent à le dire à leurs proches. En prenant l’initiative de le dire à son entourage, il est possible de sauver ou changer radicalement de nombreuses vies en permettant à plus de malades d’être greffés.

Voir l'intégralité du communiqué de presse